Ravaz…sizèr lo swar

Les Ravaz sont les offrandes offertes par les participants au servis kabaré, un rite cultuel d’origine afro malgache dédié aux ancêtres. A la fin du servis kabaré, ces offrandes sont suspendues dans les arbres ou laissées dans le cours de la rivière comme pour permettre la continuité du chemin vers les ancêtres.

Ravaz…sizèr lo swar ou la danse dans les arbres

C’est de cette idée que Florence Boyer puise son imaginaire pour questionner la notion d’équilibre, de racines, d’attaches en somme de repères à partir desquels l’on se (re) construit dans les mondes créoles. Comment se construire lorsque l’individu a connu un déracinement, une perte de repères. Comment construire ou redonner sens à son évolution dans ce nouveau monde ?

Ravaz émane de cette réflexion et constitue la deuxième partie du triptyque de la chorégraphe autour des traditions dans les mondes créoles. Florence Boyer questionne ainsi le corps en pays post esclavagiste/post colonialiste, sur l’Être au monde de ces individus. La question de la répercussion de cette histoire de l’esclavage dans les corps dansants crée une ligne artistique originale et novatrice. Les ravages causés par un déracinement poussent l’être humain à retrouver de nouvelles formes d’équilibre pour s’affirmer ou simplement exister voire survivre.

Ravaz…sizèr lo swar est une création qui met les corps en situation d’équilibre perturbé, de corps à la recherche de nouveaux appuis pour (re)créer une évolution qui fasse sens. Cette création questionne les chemins de le (re)construction de soi dans des contextes inhabituels, la notion d’identité. L’univers sonore de cette création sera mis en scène et interprétré par David Khatile, musicien et compositeur, qui sublimera les performances musicales du sculpteur de sons Honza.

Ravaz – Sizèr lo swar est la deuxième parie du trytique que la chorégraphe Florence Boyer a commencé avec David Khatile dans «Charoy» qui pose les bases d’une réflexion anthropologique sur le corps dansant dans les mondes créoles.

Chorégraphie : Florence Boyer. Compositeur/musiciens : David khatile, Honza, sculpteur de sons. Danseuses : Florence Boyer, Virginie Leflaouter, Bérangère Roussel. Costumes : Juliette Adam. Création lumière: Dominique Benvenuti. Production : Cie Artmayage Coproduction : Théâtre sous les arbres, Lespas culturel Leconte de Lisle. Soutien à la création : Ministère de la Culture et de la Communication, Ministère de l’Outre Mer, Conseil Régional, Conseil Général, Mairie de Sainte-Marie, Crédit agricole (Antenne Saint-Denis). Crédit photo : Gaël Ecot

 


Capture d’écran 2014-10-14 à 15.57.30 

La presse en parle!

Ravaz- critique Presse Réunion JIR

Capture d’écran 2014-10-11 à 16.53.39

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Répondre

Vous pouvez utiliser les codes HTML et les attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>